• SalonLoïseCoiffure

Question couleur


Ne sommes-nous pas toujours insatisfait de ce que nous possédons? C'est la raison pour laquelle nous tentons de nouvelles coiffures, nous changeons la forme de nos cheveux (raide - cheveux ovales/ bouclé - cheveux à facettes), ainsi que leur couleur. Pour autant, et vous l'aurez remarqué notamment chez vos enfants, la couleur naturelle des cheveux évolue déjà lors du passage à l'adolescence, devenant plus foncée, lorsque bambin notre chevelure arborait un joli blond doré. Du coup, à l'âge adulte nous changeons de couleur artificiellement, et parfois les résultats sont un peu aléatoires...

_ Pourquoi la couleur des cheveux évolue-t-elle à l'adolescence?

Parmi les fonctionnements cellulaires qui se modifient, le follicule pileux ne fait pas exception. Les mélanocytes évoluent, deviennent adultes (ils s’asombrissent en général), avant de disparaitre plus tard pour laisser place aux cheveux blancs. Sans compter le rôle des hormones qui influenceraient aussi la couleur et l’apparence des cheveux (raides à crépus), selon les cas la kératine devient plus raide ou plus bouclée.

_ Une couleur en évolution constante?

L’environnement joue aussi un rôle, à force d’être exposé à l’air ambiant il y a un léger éclaircissement progressif entre les pointes et les racines qui est du d’une part au soleil, mais aussi à l’oxygène contenue dans l’air, dans le cas de cheveux longs, ceux de dessus sont un peu plus clairs que ceux de dessous car plus exposés. Et puis on remarquera aussi le cas de ceux qui pratiquent très souvent des sports nautique : natation, surf ….. etc. L’action prolongée de l’eau de mer (salée) ou de piscine (chlorée) décolore les cheveux. Certains surfeurs bruns à l’origine peuvent avoir des reflets roux, cuivrés et même des mèches blondes, le fait de vivre en bord de mer peut blondir d’avantage des cheveux déjà blonds au naturel et les cheveux colorés sont encore plus sensibles à ce phénomène.

_ Pourquoi ma couleur n'est-elle pas toujours identique quand je sors de chez le coiffeur?

Normalement 5 à 10 minutes avant la fin du temps de pause on allonge le produit restant sur les longueurs et pointes que l’on a préalablement humidifié pour redonner de la couleur à ces zones. Si le coiffeur connait son métier il doit pouvoir palier à un manque de produit en mélangeant d’autres nuances afin d’obtenir la nuance manquante si bien que la cliente ne s’en aperçoit pas.

Le problème peut aussi venir du fait que pour une première application, la couleur de base du cheveu était différente donc on n'apposera pas forcement la même couleur à la deuxième application, mais là aussi un coiffeur aguerri doit pouvoir corriger le problème sans que la cliente ne s’en aperçoive. Et puis dans certains salons plusieurs personnes sont susceptibles de procéder à une coloration il se peut que la deuxième n’arrive pas à déchiffrer la fiche écrite par la première...

#couleur #naturelle #artificielle #évolution